En première partie, Vannessa nous intronisa Ours en set electro-accoustique, arborant un T-shirt ridicule où on pouvait lire OURS en gros écrit avec des sparadrap bleu. Non, monsieur l'Ours, quand on fait une première partie de Bercy, on se fait faire sur mesure un T-Shirt, on ne se le fabrique pas!. Musicalement, moyen, la surexposition des rythmes (batteur & basse) face à la boite à rythmes du DJ faisait un peu double emploi et les textes du chanteur ne se dégageaient pas de cette cacophonie.
Après cette première partie, je restai sans voix, car Vanessa Paradis n'en n'avait pas non plus! Au début le son était tellement atroce que le premier discours de la femme-enfant était inaudible. Puis en fait j'ai remarqué qu'elle n'avait plus sa voix. Elle ne parlait pas, elle murmurait à haute voix, bizarre, bizarre... La fenêtre de sa Mercedes a dû resté ouverte trop longtemps.
Musicalement, ça en jetait; "Elle s'est trouvé de très bon musicos, dont -M- à la guitare en special guest-star, en faisant même un peu trop parfois. D'ailleurs, ce cher -M-, il commence à me sortir par les narines. Il est temps qu'il se renouvèle musicalement. J'avais adoré son premier album et là depuis, j'ai toujours l'impression d'écouter la même chose, avec sa voix bétifiante au possible! Avouons quand même qu'il assure et qu'il aime la scène: il lui suffit d'un accord à la con pour mettre en transe tout Bercy. Et je crois même au final qu'à l'applaudimètre, -M- a gagné avec une tête d'avance.
Scéniquement, il faut avouer que Vanesse n'est franchement pas une bête de scène, déjà, sa maigreur et petitesse jouent en sa défaveur mais sa qualité de comédienne lui permet d'occuper l'espace comme il faut, même si à 2 ou 3 moments elle semblait comme une lycéenne perdue dans son monde... Les morceaux proposés parcouraient évidemment ses 20 ans de carrière (et ouais, déjà!!!), de son jojo le taxi à Divinidylle en passant par Tandem, Natural Hight, et mon morceau préféré d'elle "Dès que je te vois". Elle joua même 2 fois 2 morceaux, versions pop, puis version acoustique lors des rappels, rappels qui baissèrent donc en intensité pour terminer de façon très minimaliste, très intimiste.

La set-list:
  1. Irrésistiblement
  2. Divinidylle
  3. Les Piles
  4. Be My Baby
  5. Dis-lui toi que je t'aime
  6. Que fait la vie
  7. La Mélodie
  8. Variations sur le même t'aime
  9. Varvara Pavlovna
  10. Pourtant
  11. Natural High
  12. La Bataille (avec solos)
  13. Joe le Taxi
  14. Emmenez moi
  15. L'incendie
  16. Les Revenants
  17. Chet Baker
  18. Dès que je te vois
  19. ---
  20. Tandem
  21. Divine Idylle
  22. Jackadi
  23. La mélodie
  24. Bliss
  25. Scarabee
  26. Jules et Jim