C'est la première fois que je vais à l'Alhambra, ainsi qu'à un groupe que je connais si peu. Le dernier album de Tegan & Sara m'a littéralement emballé, ce qui est assez rare pour un album pop teinté de folk et d'electro. je devais donc voir cela de plus près.
En première partie, un OVNI musical a déboulé sur scène: un certain Andy nommé Astronautalis et qui chante seul avec mon PC a côté de lui. Mais quand il chante, il est totalement investi, possédé, écorché à vif et à fond dans ses textes. Déblaterrant parfois aussi vite qu'Eminem, il a surpris son monde par sa fougue, sa folie et sa voix rocailleuse. C'est à voir au moins une fois dans sa vie, mais à ces heures où les "Teenage Idols" et autre "la nouvelle star" s'y croivent, il risque de donner envie à pas mal de chanteurs de cabinets... Enfin bon, c'était à voir, et finalement, pas si mal (même si musicalement, un MAC (ou la musique purement electro) ne fera jamais l'affaire).

Ce fût au tour de des jumelles d'apparaitre avec 5 premiers morceaux enchainés rapidement. J'ai eu un peu de mal à m'habituer à leur voix nasillardes (trop aigue à mon goût) mais une fois habitué, j'ai apprécié tout le concert. Dommage qu'elles chantent que rarement ensemble (seulement sur The Con; On Directing et sur une ou 2 autres chansons). Elles alternent le chant et seul Tegan se permettait d'ajouter des effets de voix sur celle de sa soeur. POurtant, elles ont de quoi faire de vrais duos complémentaires et d'apporter plus que les versions studios.
Après cet entame peu prolixe en bavardage, elles ont commencé à se présenter et par la suite, tous les quart d'heure, nous avions droit à un break où elles discutaillaient avec le public. Les filles du premier rang étaient aux anges et ont dû mouillées leur culotte de savoir que les soeurs étaient en ce moment "singles"! Brêve de plaisanterie; ces petits moments étaient fort sympatiques et attachants. Les 2 soeurs jouèrent le nouvel album d'une traite, et je regrette vraiment que cet album soit si mal distribué en France: il n'est que dans un seule FNAC à Paris (Fnac des Halles) et c'est une honte. Cet album a vraiment le potentiel d'un "Ting Tings" ou d'un "MGMT", et surtout que là, elles nous proposent des sonorités nouvelles, et pas cette désagréable sensation de déjà entendu pour les 2 groupes que je cite.
M'enfin, elles ont déjà un public conquis, principalement féminin qui aime les femmes qui n'aiment pas les hommes, et je me sentais donc un peu bien seul dans ce public de jeunes nymphes en folies. C'est là où je remarque que je deviens vieux; pour la plupart d'entre elles, je pouvais être leur père...

Revenons au concert, après avoir joué l'intégralité du dernier album, elles finirent par quelques vieux morceaux, sans vraiment faire de rappel, mais expliquant qu'elles jouaient les 2 derniers morceaux. Les fans, eurent beau crier une fois les lumières allumés, Tegan and Sara ne revinrent pas... Dommage
Mais bon concert quand même!

La set-list du concert:

  • The Con
  • Walking With A Ghost
  • I Bet it Stung
  • Speak Slow
  • So Jealous
  • Arrow
  • Hell
  • On Directing
  • Red Belt
  • The Cure
  • Northshore
  • Night Watch
  • Soil, Soil
  • - break, my number accapella
  • Knife Going In
  • Like O, Like H
  • Nineteen
  • Where Does The Good Go?
  • Alligator
  • Paperback Head
  • The Ocean
  • Sentimental Tune
  • Someday
  • Back In Your Head
  • Living Room
  • Call It Off

Quelques liens: