Les papys du punk sont de retour et ils ont entamé leur nouvelle tournée à Paris, au Bataclan.
Après la mort tragique de Paul Raven fin 2007, Killing Joke s'était reformé selon le line-up original et après une série de concerts commémoratifs en 2008, ils ont enregistré le tout dernier né "Absolute Dissent", qui est disponible depuis ce lundi.
Ce nouvel album marque d'ailleurs le retour au son de leurs débuts, et un son rèche et tribal. Et ce n'est donc pas étonnant que cette tournée soit également très axée sur les premiers albums.

jaz looks

En entamant avec "Tomorrow's World", le son était donné: il fallait réviser les 2 premiers albums et le tout dernier. C'est un peu dommage de balayer 30 ans de carrière aussi rapidement. Mais bon, Jaz est parfois tête de mûle dans ses choix et Youth doit bien l'aider à rejouer les bons vieux morceaux.
Ma préférence va de loin à tous les morceaux après "Fire Dances", et là, je n'ai eu que les démoniaques "Pandemonium" et "Asteroid" à me mettre sous la dent. Heureusement, il y a eu les incontournables "Requiem", "The Wait" et "Psyche", mais au final, j'ai senti les Killing Joke pas encore dans leur peau.
Le son n'était pas excellent. Jaz Coleman a mis une tonne de reverb dans sa voix et quand il nous parlait entre chaque morceau, nous ne comprenions que dalle! Preuve également qu'ils étaient en plein rodâge, ils ont d'ailleurs intervertis 2 ou 3 morceaux par rapport à la setlist écrite au sol et ils ont même écourté le concert (qui aurait dû se terminé par "Endgame"); laissant le public assez fort mécontent d'ailleurs...

La setlist: (27 sept. 2010; Bataclan, Paris, France)

  1. Tomorrow's World
  2. In Excelsis
  3. WarDance
  4. Change
  5. Bloodsport
  6. Primitive
  7. European super State
  8. This World Hell
  9. The fall of Because
  10. The Raven King
  11. Requiem
  12. The Great Cull
  13. Madness
  14. Fresh Fever from the skies
  15. Asteroïd
  16. Depth charge
  17. The Wait
  18. Psyche
  19. Pandemonium

Quelques liens sur Killing Joke