Un de mes albums cultes:

Damnation de OPETH

OPETH

Damnation Damnation (2003)

Septième album nouvelle mutation de ce groupe venu du death métal. Juste après la sortie du progressif "Deliverance", voici qu'Opeth surprend ses fans en faisant un album acoustique.
Et quel album acoustique! Il y a certes cet ancien instrument du prog à papa des années 70: le mellotron, mix entre clavier, synthé et violoncelle; mais c'est un album acoustique, fait de calme et de volupté. Un copain métaleux me préendait qu'il n'y avait que le groupe de métal pour faire des chansons tristes et des slows parfaits... En effet, car une fois que tu leurs retires leur death-growl, leur batterie et la distorsion de leur guitare, ils gardent leur technique et ne peuvent exprimer leur rage de vivre que par leur tristesse. Je ne crois pas que cet album file le bourdon, tellement il est splendide comme l'aurore dans un paysage hivernal, où les premiers rayons de lumières font scintiller toute la noirceur du payage.
Oui, c'est cela Damnation, une vision enchanteresse.

Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. Windowpane - 7:45
    2. In My Time of Need - 5:50
    3. Death Whispered a Lullaby - 5:50
    4. Closure - 5:16
    5. Hope Leaves - 4:30
    6. To Rid the Disease - 6:21
    7. Ending Credits - 3:39
    8. Weakness - 4:09
  • Informations:
    • Sortie le: 22 avril 2003
    • Produit par: Steven Wilson
    • Sur le label: Music for Nations
  • Genre: Rock acoustique
  • Site officiel: http://www.opeth.com/
  • Spotify : Damnation
  • Le meilleur titre: Windowpane
... Without You I'm Nothing  << >>  Antics ...

revue de mes albums par décennies:
1970 | 1980 | 1990 | 2000 | 2010 }

Découvrez également: