Albums 2019 - premier semestre

Avec ma page sur mon album du mois, je remarque que j'oublie de parler des autres albums qui valent que l'on s'y attardent un peu plus. Je répare cela en vous proposant un petit retour sur ce premier semestre 2019...

DARK SUNS - Half light souvenirs O.R.K - Ramagehead The MUTE GODS - Atheists And Believers DIRTY SHIRT - Letchology M.I.GOD. - Specters on Parade ZE GRAN ZEFT - Gorilla Death Club GALAAD - Frat3r MORGLBL - The story of Scott Rötti Perry FARREL - Kind Heaven The Claypool Lennon Delirium De STAAT - Bubble Gum Amanda PALMER - There Will be No Intermission Soilwork Verkligheten PHONOPATHS

Et je vais faire en sorte de revenir vers vous plus régulièrement pour partager mes trouvailles... Car comme l'en témoigne ces pochettes, de biens beaux albums sont parus ces derniers mois et vous les avez peut-être loupés!

DARK SUNS - Half light souvenirsma note

Avis: Un groupe méconnu qui mériterait bien plus de succès. Mais Dark Suns vit dans un éternel paradoxe: une voix à la fois douce et écorché, un son vintage et moderne, mélodie accrocheuse et composition complexe... Leur album "Orange" et leur style décalé de Hippie-prog est un de mes albums favoris. A part l'excellent "Her bed unmade", il manque un tout petit quelque chose pour en faire un de mes 12 albums de l'année. Mais il est résolument dans le top 15! Dommage.


DIRTY SHIRT - Letchologyma note

Avis: …Syouplait, Syouplait, Ecoutez ma Musique Syouplait, Syouplait…
Et oui, la Roumanie fait du Rock, et les Dirty Shirt en sont leurs plus beaux fleurons et je vous propose ici un putain d'album métal fusion, entre rapcore, folk-core et nu-métal. Ecoutez "Put it on" avec son style métal blast enivrés des dernières vacances des Boo-yaa-tribe chez les petites roumaines, vous serez séduits par leur audace.
J'ai découvert ce groupe il y a quelques années sur scène et je ne m'en lasse pas. Le duo de chanteur Rini et Robi (les Laurel & Hardy roumain) vont vous faire découvrir ce qui se passe de l'autre côté des monts de Transsylvanie, et ça décoiffe! C’est du tout bon…
En avant les guitares, le folk-core et la déconnade


The MUTE GODS - Atheists And Believersma note

Avis: Depuis la sortie de l'album, je me dis chaque mois que je devrais mettre cet album dans mon top 12 de l'année, et j'attends, j'attends. les 2 tubes "One Day" et "Atheists And Believers" me ravissent au plus haut point. Mais mais mais, il manque un petit quelque chose, un tout petit quelque chose, pour que cela soit un super album. Il y aurait presque un peu trop de facilité pour ces super-musiciens que sont Nick Beggs (bassiste de Steve Hackett et de Steve Wilson; et ancien membre de Kajagoogoo) et Marco Minneman (batteur de Steve Wilson, UKZ et à la solde des plus grands).
Un peu dommage que la deuxième partie de l'album s'essoufle et on termine un peu déçu. Comme quoi, alterner les titres l'aurait mis dans mon top 10!

ZE GRAN ZEFT - Gorilla Death Clubma note

Avis: Une de mes découvertes de l'année! Cet electro rapcore devraient ravir tous les fans de rock qui aiment danser.
Album déjà chroniqué par mes soins, pour en savoir plus, c'est donc par ici


M.I.GOD. - Specters on Paradema note

Avis: Tout comme les albums de the Mutes Gods et d'O.R.K, il manque un petit quelque chose pour que cela soit un grand album. Mais à la différence, c'est qu'il y a un truc qui fait que j'y reviens et que je prends un plaisir indéniable à réécouter cet album paru fin 2018!
Album déjà chroniqué par mes soins, pour en savoir plus, c'est donc par ici


GALAAD - Frat3rma note

Avis: Dis papa, c'est quand que Galaad ressort un album?
Quand tu seras adulte mon fils!... 25 après, le voilà, et on a tous un peu trop vieilli!
Album déjà chroniqué par mes soins, pour en savoir plus, c'est donc par ici


Perry FARREL - Kind Heavenma note

Avis: Que de bons souvenirs en me rappelant le son des Jane's Addiction. A la différence que là, ce sont les autres morceaux (plus dancefloor) que je préfère...
Album déjà chroniqué par mes soins, pour en savoir plus, c'est donc par ici



DE STAAT - Bubble Gumma note

Avis: Groupe néerlandais au son éclectique, ce De Staat est surprenant et super-créatif. Un électro remune-méninges!
Album déjà chroniqué par mes soins, pour en savoir plus, c'est donc par ici



O.R.K - Ramageheadma note

Avis: The Mute Gods, O.R.K, même combat. Cela commence sur des chapeaux de roues avec 3 énormes morceaux et puis après, cela s'essoufle et plus rien ne se dégage malgré les excellentes compositions. O.R.K est un des sides-projects de Pat Mastelotto (le batteur de King Crimson depuis les années 90!), qu'il mène avec 2 compères italiens issus du monde du rock progressif. Mais ils ne font pas du progressifs. C'est un rock attrayant avec sa dose de complexité et de bravoure rythmique.
L'extraordinaire voix du chanteur vous rapellera un petit quelque chose de Chris Cornell. Encore un bel album dont il manque un tout petit quelque chose!

MÖRGLBL - The story of Scott Röttima note

Avis: L'un des groupes de christophe Godin, un musicien hors-pair de l'heagone qui nous délivre ici un album instrumental de qualité. C'est d'ailleurs son seul défaut, c'est d'être instrumental, mais quelque part, c'est également sa première qualité! Et puis les titres sont pleins d'humour et pleins de bons riffs.
Eh, Monsieur Godin cela en est où ce projet fantôme avec Arno Strobl?!?


SOILWORK - VerklighetenSOILWORK - Verklighetenma note

Avis: Vive le mélodeath de Soilwork: Ils font du Death mélodique, c'est-à-dire du métal bien bourrin qui agit en contrepoint du raffinement des mélodies.
Mais un peu à l'image du clip Witan, il y a une certaine nonchalance dans leur jeu et malgré leurs bonnes compo et leurs très bons arrangements; il manque encore un petit quelque chose pour en faire un des albums de l'année.
Dommage!


The CLAYPOOL LENNON DELIRIUM - South of Realityma note

Avis: C'est le 3ème album de cet improbable duo et c'est du sucre psychédélique en velour. Y' a tout l'univers débridé de les Claypool (Monsieur Primus), avec sa voix nassllarde et sa basse surpuissante; et puis il y a tout l'héritage psyché de John Lennon et de Yoko Ono qui se sont déversé dans leur progéniture.
Le morceau "Blood & Rockets" est l'un des plus beau de l'année!

Amanda PALMER - There Will be No Intermissionma note

Avis: Un peu déçu par cet album, tant il est long et un peu trop intime. Mais bon, c'est Amanda... c'est physique entre elle et moi.
Album déjà chroniqué par mes soins, pour en savoir plus, c'est donc par ici

PHONOPATHS - Sandwich, Ducks and Dishwasher: The Chronicles of Supertastema note

Avis: Me demandez pas comment je suis arrivé sur cet OVNI musical, j'en ai aucune idée. Et je me suis retrouvé à faire le tour de smon slip sans toucher l'élastique: un roller-coaster musical qui déménage et qui vous fait voir qu'il est grand temps de vous épiler votre oeil de bronze...
C'est un gros délire deathpop foutraque fantomatique. Ces 2 frenchys explosent les genres avec ce métal iconoclaste totalement débridé. C'est bruyant, bordélique, super-créatif.
Merci pour l'explosion des neurones les gars... et j'ai finalement opté pour un blanchiment anal... moins douloureux!

Ecoutez les meilleurs morceaux de ces albums

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.atoma.org/atopia-v3/index.php?trackback/670

Fil des commentaires de ce billet