Monocle de ATROX

ATROX

Monocle Monocle (2017) ma note 

J'avais adoré leur précédent albm "Binocular", paru en 2008 (et oui, cela fait longtemps). Je guettais sans trop plus y croire et voilà que ces fous de norvégiens reviennent avec un album aussi barré et encore plus difficile à comprendre et à appréhender.
Classé sous l'étiquette "Avant-garde métal", Atrox oscille dans un métal très fourni et fouillu en y ajoutant une dose psychédélique. Pas le côté psyché du rock des années 70 mais celui du mode littéraire à la William Burroughs avec ses cut-up. On dirait que certains morceaux sont l'union de 2 ou 3 chansons différentes, amalgamés d'une manière à la fois très savante et totalement délirante.
Cette musique polymorphe vous emmène dans des contrées inconnues, sautillant de style en style sans que cela soit une musique patchwork aux breaks faciles. Atrox brouille les pistes et ne nous laisse pas distinguer les contours de chaque ingrédient mélodique composant leurs morceaux.
Il suffit d'écouter cet énorme et bouillonnant "Mass" qui sert d'introduction à cet album: une des meilleurs compositions que j'ai entendu depuis longtemps. Dommage qu'il manque à ces mélodies une touche accrocheuse pour un public plus ouvert d'esprit, et qui ferait d'Atrox un des très grand de l'avant-garde métal.

Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. Mass (4:17)
    2. Vacuum (4:12)
    3. Heat (3:49)
    4. Finger (6:28)
    5. Suicide Days (5:20)
    6. For We Are Many (7:23)
    7. Movie (4:19)
    8. Target (4:44)
  • Informations:
    • Sortie le: 8 Septembre 2017
    • Produit par: Atrox
    • Sur le label: Dark Essence Records
  • Genre: Avant-garde métal
  • Site officiel: http://www.atrox.no
  • Spotify : Monocle
  • Le meilleur titre: Mass
  • Extrait en écoute:

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 |  }

Mes artistes de préférence

THE THE - PORCUPINE TREE - YES - NINE INCH NAILS - AMPLIFIER - The DRESDEN DOLLS - RED ELEVEN - STOLEN BABIES - HAKEN - KILLING JOKE - LAZULI - INTERPOL - KING CRIMSON - FISH - GENESIS - MASTODON - WALTARI - Peter GABRIEL - HAMLET - VAN DER GRAAF GENERATOR - DEVIN TOWNSEND PROJECT - PINK FLOYD - Amanda PALMER - Steven WILSON - FILTER - LIVING COLOUR - SYSTEM OF A DOWN - SHINING - TOOL - David BOWIE - MARILLION - FAIR TO MIDLAND - GALAAD - ART AGAINST AGONY -

Découvrez également: