Réponse incongrue à l'inéluctable de LAZULI

LAZULI

Réponse incongrue à l'inéluctable Réponse incongrue à l'inéluctable (2009) ma note 

Quelque part entre le rock progressif, la variété, l'électro, le rock expérimental, la poésie et la world-music se situe la musique atypique de LAZULI. Autant visuellement et que musicalement, il m'est difficile de décrire ce groupe. C'est une musique onirique, exploratrice, nous menant hors des sentiers battus avec une formation plutôt inhabituelle: Chapman Stick, Warr Guitar, Marimba, vibraphone, métalophone, percussions, guitares, voix et un instrument unique, la Léode, (ayant un son entre la guitare et la scie musicale) inventé par le frère du chanteur, pour compenser la perte de son bras pour jouer de la guitare. Il n'y a donc pas de vraies batteries, mais les percussions secondés par les Marimbas et la Warr Guitar (sorte de basse avec 12 cordes) procure un son unique, paradoxalement plus proche de l'electro que du rock.

Et avec la voix claire et aérienne de Dominique LEONETTI, montant parfois très haut et avec ses fausses allures de Francis Lalanne, on se croirait avec un groupe de variété. Et à les voir, on croirait plutôt à une bande de reggae ou de post-hippies. Bref, avec Lazuli, vous ne savez pas sur quel pied danser et à quelle oreille vous fiez. Les apparences sont trompeuses et il suffit que je vous mette les 2 vidéos ci-dessous pour comprendre l'amplitude le musique de Lazuli.

Alors que leurs deux précédents album, était respectivement sous forte influence de Peter Gabriel et de Ange, ce nouvel album marque le sceau du son Lazuli. Et comme vous avez pu le comprendre, décrire ce son n'est pas une simple affaire. La première partie de l'album est plus technique et rentre dedans. Il suffit d'écouter la partie finale de "On nous ment comme on respire" (premier extrait vidéo ci-dessous). C'est un joyau de rock technique. Les morceaux "Abîme" et "Aimants" révèlent eux aussi des arrangements très techniques alors que "La vie par la face nord" nous frappe par sa simplicité et la splendide montée en puissance de la voix du chanteur, qui me donne les frissons sur le final.
La deuxième partie de l'album tourne autour du morceau 'la belle noirceur' et s'inscrit plus dans une musique plus française, plus littéraire. Le morceau final, qui pourrait être qualifié de "variété" est d'une pure beauté. La voix aérienne de Dominique LEONETTI est un don, tout autant que ses textes.

Lazuli est le groupe français à suivre, et à voir sur scène, absolument!

Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. Abîme (6:46)
    2. On nous ment comme on respire (7:33)
    3. La vie par la face nord (5:33)
    4. Aimants (5:41)
    5. Toujours un gars sur un pont (8:00)
    6. Prologue - La belle noirceur (2:03)
    7. La belle noirceur (5:17)
    8. Epilogue - La belle noirceur (3:46)
    9. L'Essentiel (2:50)
  • Genre: Pop progressive
  • Site officiel: https://www.lazuli-music.com/
  • Spotify : Réponse incongrue à l'inéluctable
  • Le meilleur titre: On Nous Ment Comme On Respire
  • Extrait en écoute:

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 |  }

Mes artistes de préférence

VAN DER GRAAF GENERATOR - PINK FLOYD - FAIR TO MIDLAND - ART AGAINST AGONY - RED ELEVEN - LIVING COLOUR - GALAAD - INTERPOL - YES - HAKEN - David BOWIE - FISH - SHINING - DEVIN TOWNSEND PROJECT - FILTER - MASTODON - TOOL - HAMLET - PORCUPINE TREE - Steven WILSON - The DRESDEN DOLLS - KILLING JOKE - Amanda PALMER - KING CRIMSON - NINE INCH NAILS - AMPLIFIER - Peter GABRIEL - MARILLION - THE THE - LAZULI - GENESIS - WALTARI - STOLEN BABIES - SYSTEM OF A DOWN -

Découvrez également: