Young Modern de SILVERCHAIR

SILVERCHAIR

Young Modern Young Modern (2007) ma note 

Le vent de fraicheur qui manquait à ce printemps! Comment dire... "Young Modern", c'est une sorte de "Night at the Opera" joué par Squeeze avec Elton John (de la grande époque) en guest star, avec une production à la "Sowing the seeds of love" de Tears For Fears. Oui, rien que ça! Cet album est un véritable petit joyau d'inconscience, qui va vous donner envie de faire plein des free hugs aux passants dans la rue et vous rendre euphorique pour toute la journée. Pourtant, quand on connait les dernières années difficiles du chanteur de Silverchair (anorexie puis une arthrite réactive l'empêchant de se tenir debout plus d'1 heure par jour), tout porterait à croire que ses chansons sont restées aussi morbides que leurs premiers tubes! Mais non, il est enfin guéri, et son nouvel amour (la belle Natalie Imbroglia) lui a donné une envie de faire de la musique plaisante, souriante, euphorique, jouissive!

Informations sur l'album:

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 |  }

Mes artistes de préférence

MARILLION - Peter GABRIEL - PORCUPINE TREE - Steven WILSON - MASTODON - GENESIS - AMPLIFIER - FISH - GALAAD - TOOL - SYSTEM OF A DOWN - ART AGAINST AGONY - NINE INCH NAILS - YES - THE THE - The DRESDEN DOLLS - LAZULI - PINK FLOYD - KILLING JOKE - DEVIN TOWNSEND PROJECT - HAMLET - Amanda PALMER - LIVING COLOUR - FILTER - KING CRIMSON - WALTARI - VAN DER GRAAF GENERATOR - HAKEN - David BOWIE - SHINING - INTERPOL - FAIR TO MIDLAND - RED ELEVEN - STOLEN BABIES -

Découvrez également: