Fear Inoculum de TOOL

TOOL

Fear Inoculum Fear Inoculum (2019) ma note 

Beaucoup d'attentes pour ce nouvel album (13 ans!), et évidemment, cela génère autant de joie et de déception. Ces nouvelles sensations qu'ils nous inoculent sont dans un rythme nettement plus posés, moins accrocheurs mais tout autant complexes.
A vrai dire, on entre dans cet album comme on entre dans une cathédrale, par la grande porte et avec un certain sentiment de plénitude et une petite dose d'appréhension. Ma venue dans cet antre est-elle en accord avec ce que j'attends de cette visite: suis-je là en simple touriste pour la beauté des lieux, en croyant pour une quête spirituelle ou pour un moment de dévotion, ou pour un peu de tout cela à la fois face à l'émerveillement architecturale que procure généralement ce genre d'édifice.

La musique de TOOL n'est pas faite pour tout le monde, et c'est peu de le dire. Le groupe californien fait d'abord avant tout une musique cérébrale avant d'être viscérale. Et ce n'est pas pour rien que l'un de leur précédent album s'appelle "Aenema", que l'on peut traduire comme "lavement anal pour l'âme", tant leur musique nous pénètre jusqu'au cerveau (et nous comble les orifices auriculaires!). Ce "Fear Inoculum" n'a rien de commercial, libre de toute pression extérieure. Avec des morceaux dépassant la dizaine de minutes, en plus de petites interludes musicales pour reposer ses esprits avant la découverte d'un nouveau labyrinthe musical. Les musiciens de TOOL nous distillent des incantations shamaniques de premier ordre, avec leur rythmique complexe, ce chant délicat et ces guitares ciselés qui se muent peu à peu en riffs musclés avant de retomber dans des sonorités dignes de Robert Fripp. Il suffit d'écouter "Invincible" avec un chant d'une justesse à couper le souffle, une rythmique qui vient se poser en carcan protecteur sur ces notes introductives de guitares ciselés.
Une écriture parfaite!

Et si je faisais référence à un album aussi imposant qu'une cathédrale, c'est que TOOL a su développé un son hors de commun. Un halo sonore vous enveloppe tout le long de cet album. Il est impératif de l'écouter dans les meilleurs conditions qu'ils soient. N'entrez pas en ce lieu en simple touriste, dégoulinant de sueurs et cherchant un peu de fraîcheur. Non! Isolez-vous, prenez un bon casque et plongez-vous dans cet album. Ces artistes perfectionnistes méritent que l'on s'y investisse un peu, surtout si vous soulez que cet album devienne un album à part dans votre discographie, et surtout un album à part dans votre jardin intérieur.

Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. Fear Inoculum - 10:20
    2. Pneuma - 11:53
    3. Litanie contre la Peur - 2:14
    4. Invincible - 12:44
    5. Legion Inoculant - 3:10
    6. Descending - 13:38
    7. Culling Voices - 10:05
    8. Chocolate Chip Trip - 4:48
    9. 7empest - 15:44
    10. Mockingbeat - 2:06
  • Informations:
    • Sortie le: 30/08/2019
    • Produit par: Tool
    • Sur le label:  Volcano Entertainment, RCA Records
  • Genre: Métal cérébral
  • Site officiel: https://toolband.com/
  • Spotify : Fear Inoculum
  • Le meilleur titre: Invincible
  • Extrait en écoute:

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 |  }

Mes artistes de préférence

Peter GABRIEL - The DRESDEN DOLLS - DISILLUSION - RED ELEVEN - GENESIS - Steven WILSON - MARILLION - PORCUPINE TREE - FISH - FILTER - DREAM THEATER - STOLEN BABIES - SHINING - GALAAD - HAKEN - PINK FLOYD - LIVING COLOUR - Amanda PALMER - HAMLET - David BOWIE - FAIR TO MIDLAND - VAN DER GRAAF GENERATOR - AMPLIFIER - LAZULI - INTERPOL - DEVIN TOWNSEND PROJECT - KING CRIMSON - WALTARI - KILLING JOKE - MASTODON - ART AGAINST AGONY - YES - TOOL - THE THE - NINE INCH NAILS - SYSTEM OF A DOWN -

Découvrez également: