Muzak > le meilleur des années 2010 en musique

1970  | 1980 |  1990 |  2000 |  2010

>  Années 2010>2019

2010Addicted

DEVIN TOWNSEND PROJECT - Addicted

Alors là, plus je l'écoute, plus je l'aime. Plus percutant que "Ki", paru 6 mois plutôt, le diable de Devin nous surprend avec des beats très euro-pop ou techno-pop. la voix de Anneke van Giersbergen (ex The Gathering) apporte une friacheur scandinave qui me rappelle Waltari)
Le morceau de l'album: 

2011Visions

HAKEN - Visions

Tout simplement l'album Rock Prog de l'année, après les déconvenues de Dream Theater, Opeth, Mastodon, Yes ou Andromeda. Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un tel enthousiasme (dès la première écoute) pour un album. "Visions" rappelle les belles heures de Dream Theater (leurs 3 premiers albums) et toute la vague néo-prog anglaise des années 80/90. Il y a donc un petit côté de déjà vu mais on ressent un tel plaisir de jouer de la part de ces musiciens que l'on oublie vite ce léger retour en arrière.
Sans fioritures et en toute modestie, on peut affirmer que cet album est tout simplement la quintessence du néo-prog métal!
Le morceau de l'album: Portals

20114603 battements

LAZULI - 4603 battements

Voici l'album français de l'année. Un petit bijou que nous n'attendions pas de sitôt: le nouvel album de Lazuli, formation française atypique mêlant habilement variété, world-music et musique progressive; ayant splitté quelques mois plus tôt. Avec 2 petits nouveaux qui viennent apporter puissance et nuance, le phenix de Lazuli a déployé de nouveaux ses ailes de toute beauté. Le groupe français à suivre, sans aucun doute.
Le morceau de l'album: Je te laisse ce monde

2012Naught

STOLEN BABIES - Naught

Accordéon et Heavy Metal peuvent-ils faire bon ménage?!? Et bien la réponse est un OUI absolu comme le démontre si bien le nouvel album des Stolen Babies: Naught! Un album à écouter de toute urgence et attention les oreilles, une certaine ouverture d'esprit est impérative pour apprécier ce genre musical.
Le morceau de l'album: Splatter

2012Weather Systems

ANATHEMA - Weather Systems

Jusqu'ici Anathema me laissait de marbre: je n'accrochais pas à leur rock atmosphérique; je trouvais leurs mélodies trop subtiles et pas assez prenantes, voire ennuyantes. Il aura fallu donc attendre leur neuvième album pour enfin me ravir avec, après mures reflexions, l'un des plus beaux albums de ces 10 dernières années; le plus bel album de l'année; sans aucun contexte.
Le morceau de l'album: The Beginning And The End

2013The Mountain

HAKEN - The Mountain

Album est très bon, mais je trouve qu'Haken a pris le taureau par les cornes, en s'attaquant à ce défi par la face nord, à savoir en s'attaquant à ses quelques faiblesses: la voix et évitez le m'as-tu-vu technique de son précédent album.
Le morceau de l'album: Falling Back To Earth

2010Blackjazz

SHINING - Blackjazz

Alors là, des musiques totalement barrés, j'en ai écouté pas mal et je pensais avoir fait le tour. Et bien non, voici ce groupe norvégien Shining (à ne pas confondre avec le groupe suédois de black metal du même nom) qui après avoir commencé dans le jazz hip-hop, s'est lancé dans un métal des plus bruyant: un jazz Black Métal expérimental.
Planquez les enfants, et certains parents aussi!
Le morceau de l'album: Exit Sun

2013The Stench From The Swelling

6:33 & Arno STROBL - The Stench From The Swelling

Le meilleur album rock français (français?!?) des années 2000! Tout simplement. A l'issu de la première écoute de cet album, j'étais à mille lieux d'imaginer que 6:33 (prononcez 6heures33) provenait de notre douce contrée! Et bien, ce sont des biens des français. 6:33 et Arno Strobl (l'ancien chanteur de Carnival in Coal) s'inscrivent dans la pure lignée de la folie Gargantuesque de Rabelais: un style farfelue bouffant à tous les râteliers musicaux, le tout en étant parfaitement maitrisé!
Et ceux qui se lassent déjà du côté immature de Shaka Ponk, voici une petite dose de folie un peu plus forte, et bien meilleure! Bref, une putain de belle bouffée de chaleur qui nous réconforte de cette ambiance (sociale, musicale et climatique) totalement morose.
Come on, let's groove baby! That is fucking good music!
Le morceau de l'album: I like It

2013The Raven that refused to sing (& other stories)

Steven WILSON - The Raven that refused to sing (& other stories)

La quintessence du rock progressif des années 70, sans nul doute l'un des tous meilleurs albums du genre, ayant l'étrange particularité de voir le jour près de 40 ans après cette époque glorieuse et grandiloquente du Rock! Alors si vous aimez Yes, Genesis, Pink Floyd, King Crimson ou ELP, jetez vous sur cet album!
Et conclusion, cet album aurait dĂ» tout simplement s'appeler "In the court of the Dark side of the Moon" tant il est parti pour ĂŞtre le meilleur album de rock progressif de tous les temps.
Le morceau de l'album: The Raven that refused to sing

2014Cooking with pagans

FREAK KITCHEN - Cooking with pagans

Vous aimez la guitare, mais vous ne supportez pas quand le gars se prend au sérieux?! Et bien j'ai ce qu'il vous faut: FREAK KITCHEN. Mattias "IA" Eklundh et ses 2 compères sont de retour avec (déjà!) ce huitième album, avec un trame plus basique mais nettement plus efficace. Une véritable machine à tubes! Ce "Cooking with pagans" a été concocté avec d'excellents riffs, des refrains pop entrainants, le tout chauffé à une sauce Blues-rock progressive du meilleur gout.
Le morceau de l'album: Freak of the weak

201448:13:00

KASABIAN - 48:13:00

En fait, c'est après avoir fait l'acquisition de leur nouveau home-studio que Tom Meighan et Serge Pizzorno, les 2 leaders du groupe, se sont mis à délirer à créer quelques mélodies basiques et bigrement défoulantes! Album décalé dans leur discographie, ils ont même voulu poussé l'expérience plus loin, avec ce titre énigmatique: 48:13; pour les 48 minutes et 13 secondes que dure l'album. Et si la pochette de l'album porte les12 durées affichées l'une au dessus de l'autre, c'est qu'il voulainet que chaque chanson ait comme nom la durée de la chanson! Leur maison de disque leur en a dissuadé, mais en tous les cas, je vous invite vivement à écouter les tonitruants morceaux "3:40"; "6:53" et leur tube "3:00"
Le morceau de l'album: Doomsday

2014Interior City

The GABRIEL CONSTRUCT - Interior City

Style avant-gardiste, mêlant classique, modern-jazz, métal et je-ne-sais-quoi, l'album développe son propre univers et nous transporte bien loin de ce que nous avons l'habitude d'entendre. J'en reste perplexe et fasciné devant tant de maitrise pour un premier album. Sous ce nom de "The gabriel construct" se cache un jeune prodige: Gabriel Lucas Riccio. Gabriel est un jeune musicien muti-instrumentaliste (piano, guitare, chant, batterie, etc.), de formation classique (lauréat du Swarthmore College en 2011), qui, avec l'aide d'anciens musiciens du groupe métal "Periphery", vient de sortir l'un des albums les plus étonnant et plus surprenant que j'ai pu écouter ces dernières années.
Le morceau de l'album: Fear of Humanity

2015Nothing But Thieves

NOTHING BUT THIEVES - Nothing But Thieves

Après un Ep un peu balbutiant, voici le premier set tant attendu qui confirme que le groupe à bien tout le potentiel pour faire partie de la scène rock Londonienne sur ces prochaines années.
La force de groupe c’est la paire Conor Mason (Chant) et Joe Brown (guitare) un délicieux mélange de timbre qui fait le son et la marque du groupe. C'est à la fois envolé, charnel et une maîtrise technique qui rappelle le premier MUSE. C'est sûr. Ces "Rien que des voleurs!" devraient faire du sacré Bizness!
Le morceau de l'album: Itch

2015Meloria

GHOST - Meloria

Malgré leur apparence de groupe de Doom métal, avec leurs masques et costumes ecclésiastiques à l'imagerie sataniste, Ghost est bien loin des rythmes effrénés de ce genre. Non, l'habit ne fait pas le moine, ni la thiare ne fait pas le pape.
Mené par Papus Emeritus (3ème du nom) et ses 5 ghouls sans noms, Ghost nous délivre en effet un rock légèrement psyché, assez pop, avec une voix claire et délicate, un peu comme si les Beatles s'essayaient au répertoire de Black Sabbath.
Le morceau de l'album: From the Pinnacle to the Pit

2016Affinity

HAKEN - Affinity

4ème album d'HAKEN et 4ème réussite. Avec cette fois-ci une référence prononcée au Rock Progressif des années 80 revisité (défoncé) par les sonorités du prog-métal moderne.
Une ubiquité anachronique qui fait d'abord sourire et qui vous fera baver d'admiration. Haken se joue des sonorités kitchs des années 80 ("1985") en les transformants peu à peu en sonorités modernes et au goût du jour et nous offre ainsi une revue parfaite du rock progressif de ces 30 dernières années. Le titre phare "The Architect", opus de 15 mn, propose en effet le prog plannant et abstrait de Pink Floyd, les notes techniques du King Crimson (années 80), le son de Dream Theater des années 90, le jazz-métal de Planet X, sans oublier le prog-black métal de Leprous (avec Einar Solberg au chant). Un chef d'oeuvre!
Le morceau de l'album: The Architect

2016Collect Your Scars

RED ELEVEN - Collect Your Scars

Red Eleven, c'est le mix parfait du métal pas trop métal, et du rock bien rock avec tout ce qu'il faut et une putain de production et des arrangements dignes des plus grands artistes.
Les morceaux de cet album sont fait d'un alliage qui va résister à toutes vos playlists. C'est un album qui est fait pour durer, pour résister au temps et aux modes qui passent trop vite et je parie que vous aussi vous allez laisser cet album dans votre lecteur MP3 plus longtemps que prévu.
Le morceau de l'album: Just A Game

2017Emperor of Sand

MASTODON - Emperor of Sand

Mastodon est de retour et nous dévoile enfin le digne successeur de "Crack The Skye" (2009). Un album qui sort des sentiers battus dans lesquels Mastodon s'étaient gentiment embourbés en nous faisant un métal sludge progressif assez sombre et finalement sans surprises. Là, on se surprend à taper du pied et simuler le roulis de batterie tant les rythmes décapent comme il faut. Du tout bon!
Le morceau de l'album: Show yourself

2017Here Now, There Then

DOOL - Here Now, There Then

Dool est une réunion d'artistes néerlandais issus de différents groupes, aux horizons musicaux complémentaires et qui nous délivre une classieux "Dark Rock" progressif, rappelant les belles heures du rock gothique des années 80, et ce avec le son d'aujourd'hui.
Les compositions ont leur propre univers et gravité dans lequel la voix aérienne de la chanteuse soulève la lourdeur de la rythmique et ce dans un subtil mélange de guitare acoustique et métal.
Ces musiciens expérimentés ont bien fait de former ce "super-groupe" batave. Sans nut doute mon album de 2017.
Le morceau de l'album: Oweynagat

1970 | 1980 | 1990 | 2000 | 2010

Découvrez également: