Muzak > Mon année 2017 en musique

>  Une année d'albums en 12 émois

Déc.Here Now, There Then

En savoir plus

DOOL - Here Now, There Then

Dool est une réunion d'artistes néerlandais issus de différents groupes, aux horizons musicaux complémentaires et qui nous délivre une classieux "Dark Rock" progressif, rappelant les belles heures du rock gothique des années 80, et ce avec le son d'aujourd'hui.
Les compositions ont leur propre univers et gravité dans lequel la voix aérienne de la chanteuse soulève la lourdeur de la rythmique et ce dans un subtil mélange de guitare acoustique et métal.
Ces musiciens expérimentés ont bien fait de former ce "super-groupe" batave. Sans nut doute mon album de 2017.
Le morceau de l'album: Oweynagat

Nov.Monocle

En savoir plus

ATROX - Monocle

Je guettais sans trop plus y croire et voilà que ces fous de norvégiens reviennent 8 après avec un album aussi barré et encore plus difficile à comprendre et à appréhender. Classé sous l'étiquette "Avant-garde métal", Atrox nous délivre une musique polymorphe psychédélique qui ne tombent pas dans les travers d'une musique patchwork avec des breaks faciles.
Assez difficile d'accès, il faut du temps pour voir distinctement ce qui se cache derrière ce "monocle", sous cette couche bouillonnante de musique qui vous saute à la figure. Dommage qu'il manque à ces mélodies une touche plus accrocheuse pour un public plus ouvert d'esprit.
Le morceau de l'album: Mass

Oct.Eskapist

The HIRSCH EFFEKT - Eskapist

Voici un autre petit groupe allemand qui mérite que l'on jette une oreille attentive. C'est déjà leur quatrième album, qui s'inscrit dans la même lignée que les italiens de Destrage, avec une approche nettement plus technique.
Sur une base Hardcore et grunge, The Hirsch Effekt développe une approche progressive et technique très avancée. Il suffit d'écouter les premières notes de "Lifnej" pour comprendre que là, c'est du lourd, et c'est technique.
Le morceau de l'album: Lifnej

Sept.Russian tales (eP)

En savoir plus

Art Against Agony - Russian tales (eP)

Ces allemands iconoclastes préfèrent parcourir la Russie que de conquérir l'Europe. Bien leur en a pris car au cours de ce périple de 12000km (jusqu'en Sibérie), ils ont pu écrire et finaliser ce qu'ils avaient mis rapidement en ligne sur Youtube (Random Art Series - The Tour).
Ce mini album confirme tout le bien de ce que je pensais d'eux et même plus encore.
Le morceau de l'album: Tea for the dragon

AoutTo The Bone

En savoir plus

Steven WILSON - To The Bone

Après la nostalgie du rock progressif des années 70, Steven Wilson revisite la pop des années 80: celle de Tears For Fears, The The ou Peter Gabriel. Quand la musique offrait plusieurs niveaux de lecture et remplissait pleinement ces 3 exigences: qualité musicale, efficacité commerciale et textes censés.
Steven Wilson replace Porcupine Tree là où il a toujours été: entre Muse et Radiohead!
Le morceau de l'album: Permanating

Juil.Ex Eye

EX-EYE - Ex Eye

Colin Stetson, le saxophoniste atitré des Arcade Fire et des Animal Collective, s'est lancé dans un nouveau projet, assez loin de ce qu'il faisait jusqu'ici: du métal. Mais par n'importe quel métal, du métal avant-gardiste, entre du Jorn Zorn et du Tool.
Le morceau de l'album: Opposition/Perihelion; The Coil

JuinBrute Force: Source Code

En savoir plus

The ALGORITHM - Brute Force: Source Code

J'ai réellement découvert The Algorithm en première partie du groupe Haken. Leur musique métal electro-techno progressif m'a plus et bien décidé d'en découvrir un peu plus, j'ai flashé sur cette deuxième extension de l'album "Brute-force.
Ce mini album offre toute la puissance que le duo (Rémi Gallego à la guitare et aux machines, et Jean Ferry à la batterie) puisse offrir: l'aspect implacable de la musique électronique en réalité augmentée avec la hargne et la spontanéité issues des coups de matraques de la batterie et les riffs de guitares.
Le morceau de l'album: Dynamic recompilation

MaiThe Tunes

En savoir plus

FACE THE WEST - The Tunes

Pour accompagner en musique mon séjour en Écossse, j'ai fait le tour de la plupart des groupes de musique celtique et c'est FACE THE WEST que j'ai le plus apprécié.
Ils viennent des Hébrides, les iles le plus au nord-ouest de l'écosse. Ils jouent une musique celtique traditionnelle comme s'ils jouaient de la musique moderne. Energique et revigorante, ils n'hésitent pas à mettre de l'électro et des influences Jazzy, des claviers, quelques guitares et une vraie batterie pour accompagner cornemuse, accordéon et violon.
Le morceau de l'album: The Heb Celt Bounce

AvrilEmperor of Sand

En savoir plus

MASTODON - Emperor of Sand

Mastodon est de retour et nous dévoile enfin le digne successeur de "Crack The Skye" (2009). Un album qui sort des sentiers battus dans lesquels Mastodon s'étaient gentiment embourbés en nous faisant un métal sludge progressif assez sombre et finalement sans surprises. Là, on se surprend à taper du pied et simuler le roulis de batterie tant les rythmes décapent comme il faut. Du tout bon!
Le morceau de l'album: Show yourself

MarsThe Further Side

En savoir plus

NOVA COLLECTIVE - The Further Side

On pourrait presque appeler cela un "super-groupe" puisqu'il se compose de membres de "Between the Buried and Me", "Haken" et de "Trioscapes". Et c'est plus dans la musique de ces derniers que ce combo excelle avec des rythmes jazzy amalgamés à un excellent métal progressif. On y décèle les traces du Jazz-métal de "Planet X" ainsi que le jazz-fusion des hongrois de "Special Confidence", avec lesquels Haken a tourné courant 2016.
Bref, un bien bel album qui donne un nouveau souffle au jazz-fusion.
Le morceau de l'album: Dancing Machines

Fev.War

SHE IS WE - War

Tout d'abord connue comme la chanteuse du duo de pop-folk "He is We", Rachel Taylor a dû abandonner la musique durant quelques années suite à des problèmes de santé.
La voici de retour sous une forme nettement plus électronique que folk, mais tout autant pop et rafraichissant.
Une très bonne pop intelligente, pas prise de tête, qui s'écoute très bien; qui ravira autant vos enfants, votre compagne ou compagnon, et vos amis.
Le morceau de l'album: Boomerang

Janv.Dark Side Of The Black

En savoir plus

TEXAS HIPPIE COALITION - Dark Side Of The Black

Sortie courant 2016, ce groupe américain est à l'image de leur nouveau président: arrogant, patriote, vulgaire, violent et bien portant. Texas Hippie Coalition serait même presque un cliché à en voir leurs gueules et musicalement, c'est du lourd.
C'est du rock sudiste renforcé à grands coups de riffs métal avec un chanteur harangueur prêt à vous casser la gueule, une sorte de ZZTop stéroïdé en surcharge pondérale et le son d'un groupe de métal, reprennant les grands classiques du rock sudiste (Lynyrd Skynyrd & Co.) sans tomber dans la prise de tête (comme l'est devenu Black Label Society de Zakk Wylde).
Et y'a pas à dire, c'est comme un énorme T-Bone bien saignant: c'est vachement bon; on s'en gave et on en redemande!


Le morceau de l'album: Come Get It

2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 |

Pour rappel, ces appréciations d'albums reflêtent le moment auquel je les ai découvert. Vous pouvez consulter ma cédéthèque idéale et découvrir mes meilleurs albums de tous les temps.

Découvrez également: