Anomalia de JANE GETTER PREMONITION

JANE GETTER PREMONITION

Anomalia Anomalia (2021) ma note 

Voici une excellente prémonition, celle de Jane GETTER. Chanteuse et guitariste de jazz-rock, elle est la compagne de l'excellentissime claviériste Adam HOLZMAN (Steve Wilson, Miles Davis), avec lequel ils forment ce groupe, en compagnie de trois autres musiciens de renom, le bassiste Stu HAMM (Satriani), le batteur Chad WACKERMAN (Zappa) et l'ancien guitariste du groupe de métal TESTAMENT, Alex SKOLNICK, qui s'est converti au jazz-rock avec son trio.

C'est son deuxième album sous cette formation et c'est une vraie réussite. Un climat incertain avec ce jazz-rock etre deux eaux, entre clair obscur et ombres crépusculaires. C'est un rock teinté par un blues planant et noircie des riffs incisifs et métalliques. Et il y a cette ambiance jazz qui nous guide au-dessus de champs verdoyants où les guitares et claviers se répondent dans une parfaite harmonie, sans tomber dans un jeu stérile. Les compositions ont en effet cette anomalie progressive, où les musiciens ne restent pas le même tempo pour dérouler leur jazz, mais s'adapte aux brises et à-coups rythmiques, celle de la batterie mais surtout celle des riffs, qui rappellent les grandes heures de Porcupine Tree et des morceaux les plus rock (et free-jazz) de Steven Wilson (notamment "Raider II", "Remainder The Black dog", "No Twilight within the courts of sun"). On voit que son claviériste a eu une excellente partenaire pour s'approprier tout son répertoire.
Jane Getter, comme depuis ses débuts, a invité d'autre musiciens, comme le chanteur Randy McStine (une voix presqu'aussi chaude que celle de Neal Morse), Mark Egan du Pat Metheny Group, Chanda Rule, Gene Lake et après le chanteur de Living Colour (Corey Glover) sur l'album précédent, c'est au tour de son guitariste, Vernon Reid de venir contribuer. Ces musiciens viennent apporter leurs tonalités et leur diversité à cet album complet aux multiples sonorités.

Cet album est aussi beau et inquiétant qu'un orage d'été, après une belle journée, où des nuages noires font au loin leur apparition sous des grondements telluriques, mais sans toutefois venir troubler ce sentiment de quiétude et de sérénité; la pluie déferlante ne viendra pas, juste une brise légère vient nous caresser l'épiderme et nous fait savourer cette sensuelle moiteur.

Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. Kryptone (4:37)
    2. Lessons Learned (5:08)
    3. Dissembler (6:17)
    4. Alien Refugee (5:28)
    5. Still Here (6:42)
    6. Answers (4:51)
    7. Queen of Spies (4:26)
    8. Disappear (5:37)
    9. Safe House (2:08)
  • Line-up:
    • Chant et Guitares: Jane Getter
    • Guitares: 
    • Basse: Stu Hamm et Mark Egan
    • Batterie: Chad Wackerman et Gene Lake
    • Claviers: Adam Holzman
    • Invités: Alex Skolnick, Randy McStine, Vernon Reid et Chanda Rule
  • Informations:
    • Sortie le: 26 mars 2021
    • Produit par: Jane Getter & Adam Holzman
    • Sur le label: Cherry Red Records
    • Pochette: Lasse Hoile
  • Genre: Jazz-rock
  • Site officiel: https://janegetter.com/
  • Spotify : Anomalia
  • Le meilleur titre: Lesson learned
  • Extrait en écoute:

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

< | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 | 2020 | 2021 |  }

Découvrez également: