Dénudé de LAZULI

LAZULI

Dénudé Dénudé (2021) ma note 

Durant l'été, après l'annonce de départ de leur guitariste Gédéric BYAR, le groupe s'était réuni pour trouver son remplaçant et faire dans la foulée les séances de répétition pour terminer les dates de la tournée inachevée… Ces séances furent vite écourtées du fait dde la vague inéluctable de la pandémie mais l'envie de rejouer était bel et bien là. C'est ainsi qu'ils en ont profité pour mettre sur leur chaine Youtube des sessions "In my room", des chansons réinterprétées du groupe, à 2 ou à plusieurs (et même avec la famille) en acoustique. Le succès de ces sessions "In My Romm" fut tel que l'idée germa pour une saison parallèle, celle d'un album en forme de parenthèse, avec ces versions revisitées et épurées.

Et c'est ainsi que pour l'anniversaire du confinement (coïncidant avec leur dernier concert), les gardois ont revisité quelques-uns de leurs classiques et des chansons plus intimes de leur répertoire, et ce de façon intimiste. Chansons défeuillées pour la plupart des cas, Lazuli nous dévoile "une parenthèse, une paire d'ailes, un autre mouvement, une parallèle, un passe-temps, un instant de grâce", comme ils le chantent si bien dans la chanson "15h40". Et comme on peut s'en douter, c'est toujours avec cette frêle émotion au bord des lèvres, la palpitation des battements du cœur et la chaleur au bout des doigts que Lazuli nous touche au plus profond.
Toutes les chansons ne sont toutefois pas en acoustique, mais plutôt en mode" unplugged", où la fée électricité s'est éclipsée et s'est mise à nue pour se glisser dans l'intime, entre le cœur des musiciens et de leur instruments, instruments réduits au silence, au chuchotement, à leur plus simple expression. Et dans cette douce torpeur, le temps est comme suspendu, on redécouvre quelques anciennes complaintes d'une beauté sidérale ("Naïf", "La valse à cent ans", "Cassiopée") et de morceaux plus récents merveilleusement réorchestrés avec justesse et magie (piano, léode, accordéon, slide-guitare, didjeridoo, etc.).
Un album sans une ombre au tableau, qui donne envie de s'allonger dans les près à scruter Cassiopée et oublier les colères de ce monde pour remplir nos âmes de bonheur, et "rêver encore aux étendues sereines"...

Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. J'attends un printemps
    2. Dans le formol au museum
    3. Cassiopée
    4. 15H40
    5. Mes semblables
    6. Tristes moitiés
    7. Multicolère
    8. Une ombre au tableau
    9. Vita est circus
    10. Naïf
    11. En avant doute
    12. La valse à cent ans
    13. La vie par la face nord
    14. Une pente qu'on dévale
    15. Nos âmes saoules
    16. Un automne
  • Line-up:
    • Chant et guitare:  Dominique LEONETTI
    • Guitares et Basse: Arnaud BEYNEY
    • Léode: Claude LEONETTI
    • Batterie & Marimba: Vincent BARNAVOL
    • Claviers et Cor: Romain THOREL
  • Informations:
    • Sortie le: 16 Mars 2021
    • Produit par: Lazuli
  • Genre: Variété acoustique
  • Site officiel: https://lazuli-music.com
  • Le meilleur titre: Cassiopée
  • Extrait en écoute:

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

< | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 | 2020 | 2021 |  }

Découvrez également: