Still Life de VAN DER GRAAF GENERATOR

VAN DER GRAAF GENERATOR

Still LifeStill Life (1976)

Après le sombre et tumulteux Godbluff, Peter Hammill et sa troupe nous dévoile une approche plus calme et accessible, très romantique, quasi gothique (dans le sens littérale) où le romantisme est empreint de noirceur et de désespoir.
Musique viscérale, inscrite dans la chair, Peter Hammill épanche sa foi dans l'amour absolu et dans la perfection de l'âme humaine et son impossibilité à les atteindre, du fait de nos viles faiblesses.

Tout commence par ces 2 magnifiques morceaux "Pilgrims" et "Still life" qui baignent dans le calme, la volupté et l'espoir d'un monde meilleur où les pélerins s'en vont rencontrer et créer, plein d'espoir, un monde meilleur. Mais la noirceur de Peter Hammill reste sous-jacente où chaque pèlerin sait que son périple est sans doute sans fin et que tout ce qu'il fait partie n'est pas fait pour lui, mais pour son prochain, ses enfants, les enfants de ses enfants et que garder une foi immuable en l'avenir semble vain. Concept que l'on retrouve dans le dernier morceau (Childlike faith in childhood's end), sans doute l'une des plus belle allégorie sur la vie et le plus beau texte de Peter Hammill. Une chanson pleine de vie, d'espoir et de rage. (Existence is a stage on which we pass, a hopeless sleepwalk trick for mind and heart; but onward I must go and try to make a start at seeing something more than day to day survival, chased by final death. If I believed this, I wouldn't waste my breath)
Putain, quand j'entends ce "Frightened in the silence" hurlé dans un silence étourdissant me fout toujours autant la rage et la chair de poule. Quel morceau!

Bref, l'album le plus abouti de VDGG, avant que le groupe ne se mue dans une nouvelle forme avec l'ajout du violon pour pallier au départ du saxophoniste. Et qui pour moi marque la fin de l'âge d'or du rock progressif des années 70, avant que les objectifs de rentabilité financière des maisons de disques prennent le dessus et poussant ainsi le rock progressif parmi les styles pompeux, bourgeois et autre musique à Papa...

Informations sur l'album:

  • La Track-list:
    1. Pilgrims - 7:12
    2. Still Life – 7:24
    3. La Rossa – 9:52
    4. My Room (Waiting for Wonderland) – 8:02
    5. Childlike Faith in Childhood's End – 12:24
  • Informations:
    • Sortie le: 15 Avril 1976
    • Produit par: Van der Graaf Generator
    • Sur le label: Charisma
  • Genre: Rock progressif
  • Site officiel: http://www.vandergraafgenerator.co.uk/
  • Spotify : Still Life
  • Le meilleur titre: Childlike Faith in Childhood's End
  • Extrait en écoute:

revue de mes albums chroniqués ces dernières années:

2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |  }

Mes artistes de préférence

YES - PORCUPINE TREE - AMANDA PALMER - KING CRIMSON - ART AGAINST AGONY - PINK FLOYD - MASTODON - FILTER - GALAAD - THE THE - LIVING COLOUR - GENESIS - David BOWIE - WALTARI - AMPLIFIER - Steven WILSON - NINE INCH NAILS - FAIR TO MIDLAND - INTERPOL - KILLING JOKE - RED ELEVEN - VAN DER GRAAF GENERATOR - SHINING - The DRESDEN DOLLS - TOOL - HAMLET - FISH - Peter GABRIEL - DEVIN TOWNSEND PROJECT - SYSTEM OF A DOWN - HAKEN - LAZULI - STOLEN BABIES - MARILLION -

Découvrez également: