Muzak > Mon année 2015 en musique

>  Une année d'albums en 12 émois

Dec.Tusk At Hand

En savoir plus

PARKINGLOTGRASS - Tusk At Hand

Punchy comme il faut et très plaisant à écouter, l'originalité du groupe est que ces jeunes kényans ont fait le pari de jouer une bonne partie de leurs chansons dans leur langage natal: le swahili. Et là, c'est encore une sacré surprise: le swahili est une lanque qui colle parfaitement aux riffs de guitare. On est bien loin des babillements folkloriques des chants africains que j'avais en tête. Le swahili est un chant fait pour le rock, avec des syllabes très accentué et d'une très grande musicalité, qui répond parfaitement aux rythmes pop-rock métal des compositions du groupe.
Le morceau de l'album: Kilio Cha Haki

Nov.Nothing But Thieves

En savoir plus

NOTHING BUT THIEVES - Nothing But Thieves

Après un Ep un peu balbutiant, voici le premier set tant attendu qui confirme que le groupe à bien tout le potentiel pour faire partie de la scène rock Londonienne sur ces prochaines années.
La force de groupe c’est la paire Conor Mason (Chant) et Joe Brown (guitare) un délicieux mélange de timbre qui fait le son et la marque du groupe. C'est à la fois envolé, charnel et une maîtrise technique qui rappelle le premier MUSE. C'est sûr. Ces "Rien que des voleurs!" devraient faire du sacré Bizness!
Le morceau de l'album: Itch

Oct.International Blackjazz Society

En savoir plus

SHINING - International Blackjazz Society

Shining est vraiment le groupe le plus précurseur dans sa façon de jouer: une batterie des plus sommaires (mais des plus décapantes), des guitares métal, des claviers technoïdes à la Nine Inch Nails et un saxophone!
C'est brutal, jouissif et intelligent dans sa structure.
Le morceau de l'album: Burn It All

AoutMeloria

En savoir plus

GHOST - Meloria

Malgré leur apparence de groupe de Doom métal, avec leurs masques et costumes ecclésiastiques à l'imagerie sataniste, Ghost est bien loin des rythmes effrénés de ce genre. Non, l'habit ne fait pas le moine, ni la thiare ne fait pas le pape.
Mené par Papus Emeritus (3ème du nom) et ses 5 ghouls sans noms, Ghost nous délivre en effet un rock légèrement psyché, assez pop, avec une voix claire et délicate, un peu comme si les Beatles s'essayaient au répertoire de Black Sabbath.
Le morceau de l'album: From the Pinnacle to the Pit

Sept.Uncomfortable News From The Moon

En savoir plus

MOONBOUND - Uncomfortable News From The Moon

Fabio Trentini est un touche-Ă -tout qui a fait son nid dans le rock italo-germanique (Guano Apes, H-blockX, Le Orme, etc.).
Avec ce projet, il nous délivre un pop-rock progressif que Phil Collins et Peter Gabriel ne renierait aboslument pas.
Et avec Markus Reuter et Pat Mastelotto, l'alchimie de lier la réalité terrestre aux ambiances lunaires est une réussite.
Le morceau de l'album: Cheetah Conquers The Moon

Juil.O Shudder

DUTCH UNCLES - O Shudder

Ce groupe mancunien pose les empreintes de la maturité avec ce dernier set. Une jolie pincée de Pop, 1 soupçon de Funk, 1 cuillère à café de Disco, des arrangements soignés et enfin des mélodies subtiles de la new-wave des années 90 sont les bases de ce cocktail savoureux.
Le morceau de l'album: Babymaking

JuinGrinding Tune

RIBOZYME - Grinding Tune

Groupe norvégien très inspiré par la musique Nine Inch Nails, à savoir avec quelques nappes de synthés (parfois syncopés) qui viennent dynamisé leurs compos. C'est tout ce que j'aime et là, c'est un album cohérent de bout en bout.
Le morceau de l'album: Worn

MaiOrange

DARK SUNS - Orange

Voici un album de toute beauté avec une étiquette pas banale: le "Hippie Prog". Du prog-rock façon hippie, avec un son bien vintage (avec leur organ hammond) et un goût pour les guitares un peu saturé, dans la lignée d'Opeth.
Album très surprenant et splendide, avec des mélodies qui font mouches. Un album d'une grande maturité.
Le morceau de l'album: Eight Quiet Minutes

AvrilYou are

WALTARI - You are

13ème album du groupe qui a pour originalité d'avoir 4 guitaristes. Le leader Kärtsy Hatakka a fait venir les 2 petis nouveaux avec lesquels il joue en solo. Ce nouveau Walatri collectif est là pour faire ce qu'ils font de mieux: un melting-pot musical alliant métal, rock, techno, death, industriel et musique traditionnelle.
Même si le groupe se laisse partir dans quelques délires et styles (de plus ou moins mauvais goût), la puissance musicale du groupe est là. Leur éclectisme est leur marque, et si vous n'êtes pas capable de passer en moins de 2 minutes à du folk local finlandais (en finnois!) à du grindcore en passant par la techno-industriel, passez donc votre chemin.
Le morceau de l'album: Diggin the Alien

MarsHand. Cannot. Erase.

Steven WILSON - Hand. Cannot. Erase.

Ce « Hand Cannot Erase » est d'une grande beauté: tant dans les mélodies que dans les textes. Cet album raconte des tranches de vies où tout ne plus tourne rond, du fait de l'absence ou la perte de sa raison de vivre: l'autre.
Malgré l'absence totale de soutien des grands médias, Steven Wilson s'impose comme l'un des artistes les plus accomplis du rock moderne, et on peut remercier Radiohead d'avoir capter toute la lumière et laisser Steven Wilson faire la musique qu'il aime, la musique que j'aime.
Le morceau de l'album: Routine

Fev.Lost Themes

En savoir plus

JOHN CARPENTER - Lost Themes

John Carpenter est le créateur de la fameuse franchise "Halloween" et de quelques autres pièces majeurs du cinéma d’épouvante et de science-fiction des années 80. Il s'est également fait connaitre en signant la majeure partie de ses bandes originales.
Cette fois-ci, il a composé la B.O. (Bande originale) du film qui n'existe pas. Une sorte de best of sans l'être car ce sont bien de nouvelles compositions, qui nous remémore toute la carrière cinématographique du cinéaste.
Pour tous les fans de Carpenter et amoureux des premières musiques électroniques...
Le morceau de l'album: 

Janv.Deadly Scenes

6:33 - Deadly Scenes

Bouillonnant est le terme qui décrit le mieux le style de 6:33. Leur style est une fusion magmatique de rock de toute origine, dans lequel on distingue un millier d'idées à la minute, des idées aux plus géniales aux sonorités les plus absurdes. On ne sait jamais quelle bulle de métal en fusion va nous sauter à la figure. Et c'est résolument ce que j'aime: être surpris par cette énergie créatrice.
"Deadly scenes" respecte toutefois un certain canevas sonore du fait que l'album tourne autour du concept des 7 péchés capitaux. Et nous avons donc cette trame de chants religieux qui va et qui vient sur chacun des morceaux. L'album est également un peu moins métal que ses prédécesseurs. C'est plus du Queen sous acide que du Faith No More sous crack.
Le morceau de l'album: I'm a Nerd

2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 |

Pour rappel, ces appréciations d'albums reflêtent le moment auquel je les ai découvert. Vous pouvez consulter ma cédéthèque idéale et découvrir mes meilleurs albums de tous les temps.

Découvrez également: